Syrie-L'armée aurait brisé le siège de deux villes du Nord-Ouest

le
0
    AMMAN, 3 février (Reuters) - L'armée syrienne et ses alliés 
ont mis fin au siège de deux villages chiites du nord-ouest de 
la province d'Alep encerclés par les rebelles, a-t-on appris 
mercredi de sources militaires.  
    "L'armée syrienne et ses alliés ont totalement brisé le 
siège de Nouboul et de Zahraa", a-t-on déclaré à Reuters.  
    L'information avait été annoncée un peu plus tôt par Al 
Manar, la chaîne de télévision du Hezbollah libanais, qui combat 
aux côtés des forces gouvernementales. Nouboul et Al Zahraa se 
trouvent à une vingtaine de kilomètres d'Alep.  
    L'armée et ses milices supplétives ont lancé lundi une vaste 
offensive dans le nord de la province d'Alep, avec l'appui de 
l'aviation russe. Elles sont désormais en mesure de couper la 
principale voie d'approvisionnement des rebelles qui tiennent 
partiellement le chef lieu de la province.  
 
 (Suleiman Al-Khalidi, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant