Syrie-Kerry préoccupé par le risque de confrontation avec la Russie

le
2

ROME, 23 septembre (Reuters) - Le soutien apporté par la Russie au régime syrien intensifie le risque de confrontation avec les forces de la coalition qui y combattent l'organisation Etat islamique (EI), a déclaré mercredi le secrétaire d'Etat américain John Kerry. Dans un entretien accordé au quotidien italien La Stampa, le chef de la diplomatie américaine dit avoir prévenu son homologue russe Sergueï Lavrov que les Etats-Unis étaient préoccupés par l'appui de la Russie à Bachar al Assad. "Ces mesures pourraient provoquer une nouvelle escalade du conflit et mener à la mort d'autres vies innocentes, augmenter le flux des réfugiés et entraîner une confrontation avec la coalition anti-EIIL (Etat islamique) active en Syrie", a déclaré John Kerry. Les Etats-Unis et leurs alliés conduisent des frappes aériennes contre des positions tenues par l'Etat islamique en Irak, depuis août 2014, et en Syrie, depuis septembre 2014. (Isla Binnie; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 le mercredi 23 sept 2015 à 15:22

    En effet, si les USA font la guerre à la Russie cela augmente le risque de conflit !

  • M4709037 le mercredi 23 sept 2015 à 13:25

    coalition anti-EIIL combien de soldats ? pas assez pour vaincre.