Syrie : Juppé «favorable» aux frappes aériennes, Le Maire à une «intervention au sol»

le , mis à jour à 18:55
2
Syrie : Juppé «favorable» aux frappes aériennes, Le Maire à une «intervention au sol»
Syrie : Juppé «favorable» aux frappes aériennes, Le Maire à une «intervention au sol»

Alors que François Hollande envisage des frappes aériennes en Syrie, pour stopper la progression des jihadistes de Daech, les responsables politiques d'opposition commencent à réagir à cette option. La décision, qui aurait été prise lors d’un conseil de défense vendredi devrait être précisée par le chef de l’État lors de sa conférence de presse de rentrée, lundi. Les ténors de la droite majoritairement convaincus de la nécessité d'une intervention, laissent poindre des dissensions quant aux modalités d'action. 

Invité ce dimanche du «Grand Rendez-vous» Europe 1-Le Monde- I-télé, Alain Juppé a été le premier à réagir. Le maire de Bordeaux se dit « favorable à une extension des frappes qui existent aujourd'hui en Irak, dans le cadre d'une coalition, en territoire syrien».Tout en soulignant les failles d'une telle approche dont «l'efficacité est limitée». «On le voit bien aujourd'hui en Irak : cela a permis tout juste de stabiliser la situation et pas réellement de faire reculer Daech.»

«Aux pays de la région de faire le job»

En revanche, l'ancien Premier ministre de Jacques Chirac s'inquiète d'une possible intervention militaire au sol : «Nous risquons, si nous nous engageons dans cette voie, de nous mettre dans un guêpier de même nature que celui que la coalition internationale a connu en Afghanistan, ou les Américains avec leurs alliés en Irak (...) C'est aux pays de la région de faire le job.»

Pour Alain Juppé, il faut privilégier une «solution politique» si l'on veut mettre un terme à cette guerre qui ronge le pays depuis 2011. «Ce qui me navre, ajoute-t-il, c'est que l'Europe est tétanisée et ne prend aucune initiative forte». 

.@Europe1 : "Face à la menace de #Daesh, je suis favorable à l'extension des frappes aériennes dans le cadre d'une coalition." #GrandRDV— Alain Juppé (@alainjuppe) 6 Septembre 2015

VIDEO. Alain ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • newwin le dimanche 6 sept 2015 à 15:02

    Les israéliens et us financent et arment daesch faut demander à eux avant Lol

  • sarestal le dimanche 6 sept 2015 à 13:55

    La frilosité pour combattre des 4x4 à canon sans recul et des 4x4 équipés de LRM chinois de 107mm ou similaires est quand même TRES étonnante.