Syrie : John Kerry veut une solution politique

le
0
INFOGRAPHIE - Des forces spéciales américaines participent simultanément à la formation de rebelles syriens en Jordanie.

Réunis à Rome, les soutiens internationaux aux rebelles syriens leur ont apporté davantage d'aide financière et matérielle, tout en les appelant à s'engager dans «un dialogue politique» afin d'éviter à la Syrie de s'enfoncer dans l'anarchie, alors que le bilan des victimes dépasse les 70.000 morts et que les réfugiés s'approchent du million. Les États-Unis vont fournir une «assistance directe» aux rebelles de l'Armée syrienne libre (ASL) sous forme d'«aide médicale et de nourriture», a annoncé le nouveau secrétaire d'État, John Kerry, lors d'une conférence de presse en clôture de la conférence des Amis de la Syrie organisée jeudi à Rome.

Washington va également leur fournir 60 millions de dollars d'aide «non létale» dans les prochains mois, essentiellement des gilets pare-balles, des véhicules blindés et même un entraînement militair...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant