Syrie : Hollande et Clinton pour une résolution de l'ONU

le
0
Alors qu'un général proche d'Assad a déserté pour se rendre à Paris, François Hollande et Hillary Clinton tentent de faire pression sur la Chine et la Russie.

o Hollande et Clinton appellent à une nouvelle résolution de l'ONU

Dans son discours d'ouverture de la réunion des Amis du peuple syrien, le président de la République a dénoncé un bilan «terrible et insupportable pour la conscience humaine et la sécurité». Conscient que «la situation est d'autant plus dangereuse que le régime n'a d'autre stratégie que l'escalade», François Hollande a appelé le Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations unies (ONU) «à prendre le plus vite possible des dispositions pour mieux soutenir le plan de sortie de crise» de l'émissaire international Kofi Annan.

Cet appel a été appuyé par la secrétaire d'État américaine Hillary Clinton, qui a également dénoncé le «blocage» de la Russie et de la Chine, soutiens du régime et grands absents de la conférence: «Il est tout à fait nécessaire de saisir à nouveau le Conseil de sécurité et d'exiger une mise en place du plan de Genève auquel Russie et Chine ont souscr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant