Syrie : Hollande convoque un comité de défense restreint ce mercredi

le
7
Syrie : Hollande convoque un comité de défense restreint ce mercredi
Syrie : Hollande convoque un comité de défense restreint ce mercredi

Le président des Etats-Unis Barack Obama, qui devait s'exprimer mardi à 21h01 aux Etats-Unis, (3h01 heure française), son homologue français François Hollande et le Premier ministre britannique David Cameron sont tombés d'accord pour examiner la proposition russe de de placer les stocks d'armes chimiques syriens sous contrôle international et de les détruire. Moscou peaufinait mercredi soir tous les détails pour les envoyer dans la nuit de mardi à mercredi à la diplomatie américaine, alors que le régime de Bachar al-Assad s'est dit prêt à renoncer aux armes chimiques. La menace pour «punir» Damas d'avoir a priori utilisé son arsenal chimique le 21 août semble s'éloigner.

D'autant que le président américain a demandé mardi du temps aux sénateurs américains pour évaluer la crédibilité d'un éventuel plan international visant à neutraliser le stock d'armes chimiques syriennes, repoussant tout vote au Sénat au moins à la semaine prochaine : les contacts entre les pays occidentaux et la Russie s'intensifient. Le secrétaire d'Etat américain John Kerry rencontrera le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov jeudi à Genève.

Par ailleurs, un nouveau projet de résolution était en train d'être élaboré aux Etats-Unis par un groupe de démocrates et républicains, dont John McCain et Robert Menendez, pour conditionner les frappes au respect d'un éventuel plan de désarmement avant une date limite, ont détaillé deux collaborateurs du Sénat sous couvert d'anonymat. «L'autorisation du recours à la force serait conditionnelle et serait déclenchée seulement en cas d'échec du plan russe», a indiqué l'un d'eux.

En France, François Hollande a décidé de convoquer ce mercredi à 8 heures un Conseil restreint de défense, alors que la Russie a jugé mardi «inacceptable» le projet français de résolution à l'ONU «conférant aux autorités syriennes la responsabilité» d'une utilisation des armes ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pichou59 le mercredi 11 sept 2013 à 08:02

    Napoléon va bientôt être couronné empereur????? mais il y aura la Bérézina.....

  • M7940311 le mercredi 11 sept 2013 à 03:39

    L'Etat d'Israel, dont nous profitons d'ailleurs tous de ses inventions technologiques et médicales, n'a rien à voir avec le sujet syrien. Ne mélangeons pas tout. Les syriens s'exterminent tous seuls et n'ont même pas besoin de recevoir des missiles Français ou Américains pour se tuer au rythme d'environ 150 victimes / jour.

  • nmaalouf le mercredi 11 sept 2013 à 00:08

    On devrait retirer à Obama le prix Nobel de la paix et le donner à Poutine.

  • lulune41 le mardi 10 sept 2013 à 15:43

    a photo du professeur Fabius qui voulait et veut encore punir de loin, (en faisant des milliers de morts) n'a rien à voir avec l'article. Mais Fabius ferait mieux de s'occuper de sa progéniture. Les rebelles sont fâchés !!! ça c'est bien

  • gjack le mardi 10 sept 2013 à 10:51

    ce gouvernement avait déjà prouvé son incapacité à gérer les affaires du pays aux yeux des français, maintenant le monde entier est aussi au courant que nous sommes gouvernés pas des incapables uniquement motivés par des ambitions personnelles. J'en connais un qui doit avoir du mal à boucler son prochain discours

  • LeRaleur le mardi 10 sept 2013 à 10:32

    Si ça continue, Fafa va bientôt croire au Père Noël.

  • M2280901 le mardi 10 sept 2013 à 09:33

    bouffon !