Syrie : Etats-Unis et Russie négocient à Genève

le
18
Syrie : Etats-Unis et Russie négocient à Genève
Syrie : Etats-Unis et Russie négocient à Genève

Une rencontre censée aboutir à une solution diplomatique. Ce jeudi, le secrétaire d'Etat (le ministre des Affaires étrangères) américain, John Kerry, et son homologue russe, Sergueï Lavrov, ont entamé à Genève (Suisse) des négociations qui s'annoncent difficiles.

Bachar al-Assad s'est engagé à placer son arsenal chimique sous contrôle international. Mais à condition que les Etats-Unis ne menacent plus son pays et cessent de livrer des armes aux rebelles. Dans une tribune publiée jeudi sur le site du New York Times, son proche allié, Vladimir Poutine met en garde contre une action militaire en Syrie, en dehors du cadre du Conseil de sécurité de l'ONU, et impute aux rebelles syriens la responsabilité de l'attaque chimique du 21 août près de Damas, contrairement aux Occidentaux qui accusent le régime de Damas. Et Washington et Paris, qui redoutent une manoeuvre dilatoire, continuent d'agiter la menace militaire afin d'obtenir de Damas des engagements concrets.

Dans ce contexte, les discussions entre la Russie et les Etats-Unis doivent se poursuivre ce vendredi pour tenter de rouvrir la voie diplomatique.

>>>> Revivez les événements de la journée de jeudi

20h57. La Maison Blanche riposte à la tribune de Poutine dans le New York Times. Le porte-parole de la présidence américaine, Jay Carney, assure que «la Russie est seule et isolée» en accusant l'opposition syrienne d'avoir eu recours à une attaque chimique le 21 août. «Je ne suis pas surpris par les mots du président Poutine. Mais le fait est que la Russie offre un contraste criant qui montre pourquoi les Etats-Unis sont exceptionnels». «Contrairement à la Russie, les Etats-Unis défendent les valeurs démocratiques et les droits de l'homme dans notre pays et dans le monde, et nous pensons que notre sécurité (...) est améliorée lorsqu'un dictateur ne peut pas gazer des enfants à mort» ajoute-t-il.

20h00. A Genève, Etats-Unis et Russie ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • baljo le vendredi 13 sept 2013 à 00:07

    Les efforts du pauvre Laurent Fabius aka DJ Fabulous ne sont pas récompensés. C’est injuste. Malgré le forcing du Secrétaire d’Etat américain John Kerry, le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius n’a pas été admis à participer aux pourparlers cruciaux sur la Syrie, même en tant que monsieur pipi. D’ailleurs, même son chef n’a pas été convié.

  • 300CH le jeudi 12 sept 2013 à 20:37

    Quel est le président le plus méconnu que nous ayons eu, il suffit de demander à un étranger: qui est hollande? la réponse la plus fréquente est: un fromage !

  • fgino le jeudi 12 sept 2013 à 19:47

    péte un coup pépere

  • M4760237 le jeudi 12 sept 2013 à 19:13

    S'il maintient la pression, le joufflu va exploser.

  • M4760237 le jeudi 12 sept 2013 à 17:28

    Humilié par Poutine qui a dicté sa solution diplomatique, Hollande se fait tout petit et rentre dans le rang.

  • janaliz le jeudi 12 sept 2013 à 17:23

    Pèpère maintient la pression ! Il ferait mieux d'aller en boire une, plutôt que de jouer aux petits soldats. ce qui nous rapporterait des bières mais de toute autre nature. En bois celles-ci !

  • steimbcs le jeudi 12 sept 2013 à 17:20

    Heureusement que l'on a le gros tout mou qui maintient la pression : poutine et bachar on de quoi rigoler quand ils se téléphonent. Quant aux français ils subissent la honte du gui.gnol qui les gouverne (dont la moitié a voté pour la bêtise à la présidence)

  • grokuik1 le jeudi 12 sept 2013 à 17:01

    UN MESSAGE CENSURE / C EST LA DEMOCRATIE FRANCAISE §§

  • grokuik1 le jeudi 12 sept 2013 à 16:59

    Plusieurs organismes avaient dénoncé mercredi les entraves que la France mettait, selon elles, à l'accueil de réfugiés syriens sur son territoire.au juste , qui sont ces organismes qui dénoncent qu'en FRANCE on a assez de réfugiés !!encore des futurs parasites qui créront des "associations" c'est la mode en FRANCE

  • grokuik1 le jeudi 12 sept 2013 à 16:54

    La France s'est également engagée ce jeudi sur le dossier des réfugiés. Le ministre des Affaires étrangères a déclaré ce jeudi sur RTL avoir donné «des instructions pour que la demande de droit d'asile puisse être instruite beaucoup plus rapidement que dans le passé. Nous allons aller vers un accueil plus large de toute une série de familles qui ont une attache avec la France». Plusieurs organismes avaient dénoncé mercredi les entraves que la France mettait, selon elles, à l'accueil de réfugiés