Syrie : Etats-Unis et Russie annoncent un cessez-le-feu pour samedi

le , mis à jour le
0

L'annonce a été saluée par le secrétaire général de l'ONU comme un «signe d'espoir pour la population syrienne». Washington et Moscou ont fait part  lundi de l'entrée en vigueur d'un cessez-le-feu prévu samedi à minuit en Syrie (23 heures vendredi en France), où des combats faisaient rage près d'Alep au lendemain des attentats djihadistes les plus meurtriers en près de cinq ans de guerre.

L'interruption des hostilités ne concerne ni le groupe djihadiste Etat islamique (EI) ni le Front Al-Nosra, branche syrienne d'Al-Qaïda, d'après ce communiqué qui stipule aussi que les parties ont néanmoins jusqu'à vendredi midi (11 heures à Paris) pour faire part de leur adhésion. Elle reste donc soumise à la validation du régime de Damas et de l'opposition.

Les deux chefs d'Etat américain et russe se sont entretenus par téléphone lundi. Barack Obama a insisté sur la nécessité du respect de l'accord par toutes les parties pour «soulager les souffrances du peuple syrien» et «se concentrer» sur le combat contre le groupe Etat islamique. Vladimir Poutine a assuré que la Russie «fera le nécessaire» pour que Damas respecte l'accord de cessez-le-feu. Il a enjoint son homologue d'en faire de même avec ses alliés. Pour Londres, la réussite est conditionnée à un «changement majeur» d'attitude de Moscou et de Damas sur le terrain.

Cessez-le-feu : les conditions émises par l'opposition. A Ryad (Arabie saoudite), où des groupes clés de l'opposition syrienne étaient  réunis lundi, le Haut comité des négociations (HCN) «accepte de répondre positivement aux efforts internationaux visant à instaurer un cessez-le-feu» en Syrie mais précise que «son engagement est conditionné» à la levée des sièges des villes syriennes, la libération des prisonniers, l'arrêt des bombardements des civils et la livraison d'aide humanitaire. Par ailleurs, le HCN exige que cessez-le feu soit «annoncé simultanément par toutes les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant