Syrie-Encore des questions après l'accord de Ryad, dit Kerry

le
0
    PARIS, 11 décembre (Reuters) - Le secrétaire d'Etat 
américain John Kerry a estimé vendredi qu'il restait encore des 
questions à régler au sujet de l'accord conclu la veille à Ryad 
par plusieurs groupes de l'opposition syrienne mais il s'est dit 
optimiste sur une issue favorable. 
    "Il y a des questions et de toute évidence, à notre avis, 
encore des problèmes à résoudre. J'ai confiance que cela pourra 
être fait", a-t-il dit sans autres précisions à des journalistes 
en marge des négociations de la COP21 sur le climat à Paris. 
    A la suite de la conférence de Ryad, il a été décidé qu'une 
délégation commune de l'opposition syrienne rencontrerait dans 
les dix premiers jours de janvier des représentants du 
gouvernement syrien. Ce seront les premières discussions de ce 
type depuis deux ans. 
    Dans une déclaration approuvée à l'issue de leur réunion 
dans la capitale saoudienne, les représentants de l'opposition 
ont appelé à la création d'un Etat "civil" inclusif et 
démocratique en Syrie et exigé le départ du président Bachar al 
Assad dès le début de la période de transition.  ID:nL8N13Z3CA   
    
 
 (Lesley Wroughton, Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant