Syrie-Des rebelles appuyés par Ankara veulent prendre Manbij

le
0
    BEYROUTH, 28 août (Reuters) - Les rebelles syriens soutenus 
par la Turquie ont l'intention de prendre la ville de Manbij aux 
forces alliées aux Kurdes, a déclaré dimanche un chef rebelle 
syrien, sur fond d'escalade dans le nord de la Syrie. 
    Manbij se trouve sur la rive ouest de l'Euphrate et a été 
conquise ce mois-ci par les Forces démocratiques syriennes 
(FDS), qui en ont chassé les djihadistes du groupe Etat 
islamique à la faveur d'une offensive soutenue par les 
Etats-Unis. Les FDS englobent la puissante milice kurde YPG 
(Unités de protection du peuple). 
    Le colonel Ahmed Osman, chef du groupe rebelle Sultan 
Mourad, a déclaré à Reuters que ses hommes, soutenus par Ankara, 
"marchaient sans ambiguïté sur Manbij", étant donné que les 
miliciens YPG ont consolidé leurs positions dans cette ville au 
lieu de l'évacuer. 
    Les Etats-Unis et la Turquie ont demandé que les peshmergas 
(combattants kurdes) se retirent sur la rive est de l'Euphrate. 
L'YPG assure que ses forces se sont retirées du secteur et que 
l'on ne peut invoquer leur présence comme prétexte pour les 
attaquer. 
    Le colonel Osman a dit s'attendre à ce que ses hommes 
s'emparent de Manbij "dans quelques jours, si Dieu le veut". 
     
 
 (Tom Perry; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant