Syrie-Des rations du Pam détournées par l'Etat islamique

le
0

(Réactions) GENEVE/BEYROUTH, 3 février (Reuters) - Le Programme alimentaire mondial (Pam) a exprimé sa "vive inquiétude" après la diffusion sur internet de photos montrant la distribution de rations portant l'inscription "Etat islamique en Syrie" peinte sur son propre logo. "Le Pam condamne cette manipulation d'aide alimentaire extrêmement précieuse en Syrie", écrit Muhannad Hadi, coordonnateur régional de l'aide d'urgence, dans un communiqué diffusé lundi soir. Les photos en question auraient été prises à Deïr Hafr, un village du nord de la Syrie situé à une cinquantaine de kilomètres d'Alep, où le Pam a acheminé en août de quoi nourrir 8.500 personnes pendant un mois. La distribution des rations du Pam est souvent assurée par le Croissant-Rouge arabe syrien, dont plusieurs entrepôts ont été pillés par l'Etat islamique en septembre. Vivian Toumeh, responsable de la communication du Croissant-Rouge arabe syrien, a souligné que son organisation négociait avec toutes les parties au conflit, y compris l'Etat islamique, pour accéder aux populations mais elle a précisé que l'aide était toujours distribuée par ses propres employés. Jitka kovránková, qui travaille pour l'organisation tchèque "Personnes dans le besoin", l'une des rares ONG présentes à Alep, a déclaré que celle-ci avait renoncé à se rendre dans les zones tenues par l'EI parce que les militants djihadistes voulaient contrôler les opérations et poser leurs conditions aux groupes humanitaires. "Il y a trop de pressions de leur part. Ils veulent peser sur la distribution de l'aide", a-t-elle dit. "Personnes dans le besoin" opère cependant dans des zones tenues par d'autres groupes islamistes, comme le Front al Nosra, la branche syrienne d'Al Qaïda. "Tout se passe bien là-bas, sauf qu'ils interdisent l'enseignement de l'anglais dans les écoles, c'est la seule chose qui nous déplaît", explique Jitka kovránková. (Tom Miles et Oliver Holmes; Jean-Philippe Lefief et Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant