Syrie-Des parlementaires français ont rencontré Bachar al Assad

le
0

PARIS, 25 février (Reuters) - Quatre parlementaires français en "mission personnelle" en Syrie ont rencontré mercredi à Damas le président syrien Bachar al Assad, a annoncé l'un d'eux, le député UMP Jacques Myard. "Nous avons échangé sur plusieurs sujets", a dit l'élu à Reuters, tandis que des images de l'entretien ont été diffusées par la télévision syrienne. La visite de cette délégation parlementaire française est une première depuis la fermeture de l'ambassade de France en Syrie décidée en 2012 pour protester contre la répression orchestrée par le régime de Bachar al Assad. "C'est une initiative qui n'est en aucun cas une initiative officielle de la France", a déclaré le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll. Le ministère français des Affaires étrangères, par la voix de son porte-parole adjoint, avait déjà pris mardi ses distances avec cette initiative en déclarant que les parlementaires concernés par ce déplacement n'étaient "porteurs d'aucun message officiel". "La position de la France est constante. Nous ne discutons pas avec Assad", a ajouté une source diplomatique. Les députés et sénateurs français, qui ont quitté Paris lundi, devraient être de retour en France jeudi. Sur décision de Nicolas Sarkozy, la France avait annoncé en mars 2012 la fermeture de son ambassade en Syrie pour dénoncer la répression conduite par le président Bachar al Assad. Deux mois plus tard, Paris déclarait l'ambassadrice de Syrie et d'autres diplomates personae non grata et la ligne officielle française n'a pas changé depuis. Malgré la montée en puissance de l'Etat islamique en Irak et en Syrie depuis l'été 2014, le chef de l'Etat François Hollande exclut toujours de renouer le dialogue et de coopérer avec Bachar al Assad. (John Irish, avec Gérard Bon et Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant