Syrie-Des miliciens FDS se disent bombardés par les Turcs

le , mis à jour à 14:23
0
 (Rpt mastic titre) 
    BEYROUTH, 27 août (Reuters) - Des avions de combat turcs ont 
bombardé samedi des habitations civiles et des positions d'un 
groupe rebelle allié aux Forces démocratiques syriennes (FDS) 
dans une ville située au sud de Djarablous, ont annoncé les 
insurgés dans un communiqué. 
    Le conseil militaire de Djarablous, composante des FDS, un 
mouvement armé soutenu par les Kurdes, indique que le 
bombardement a fait plusieurs victimes civiles et a qualifié 
l'opération "d'escalade dangereuse qui menace la région". 
    Les autorités turques n'ont pas réagi à ces informations. 
    Le village en question, Al Amarna, se trouve à dix 
kilomètres au sud de Djarablous, ville prise cette semaine aux 
djihadistes de l'Etat islamique (EI) par des insurgés syriens 
soutenus par Ankara. 
    Le conseil militaire de Djarablous a été formé dans le but 
avoué de reconquérir cette ville à l'EI. Dans son communiqué, il 
taxe les bombardements turcs de samedi de provocation. "Nous 
confirmons notre aptitude à nous défendre nous-même", dit-il. 
    Les forces turques appuient militairement l'opération 
"Bouclier de l'Euphrate", lancée aux premières heures de 
mercredi par des groupes insurgés syriens pour reprendre à l'EI 
le territoire qu'il contrôle dans le nord de la Syrie, le long 
de la frontière avec la Turquie. 
 
 (Tom Perry à Beyrouth, Ece Toksabay en Turquie; Nicolas Delame 
et Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant