Syrie-Des combattants islamistes s'approchent d'Idlib-OSDH

le
0

BEYROUTH, 26 mars (Reuters) - Une coalition de rebelles islamistes syriens, comprenant des éléments du Front al Nosra, ont lancé une offensive visant la ville d'Idlib, tenue par les forces gouvernementales appuyées par des miliciens, rapporte jeudi l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). La localité d'Idlib est située à proximité du principal axe de communication reliant Damas à Alep et c'est la capitale de la province qui porte le même nom. Selon l'OSDH, le Front al Nosra, émanation syrienne d'Al Qaïda, appuyé par deux autres groupes islamistes, Jund al Aksa et Ahrar al Cham, ont avancé en direction de la ville, prenant 17 postes de l'armée syrienne installés dans la banlieue d'Idlib. Onze soldats et miliciens et 17 rebelles ont trouvé la mort mercredi dans les combats qui se poursuivaient jeudi, dit l'OSDH. Selon l'agence de presse syrienne d'Etat, les forces gouvernementales ont "pris pour cible des groupes terroristes massés autour de la ville". Des dizaines d'insurgés ont été tués et onze véhicules détruits. La télévision d'Etat syrienne, qui cite une source militaire, affirme de son côté que l'armée gouvernementale a déjoué la tentative des rebelles de pénétrer dans la ville. Le Front islamique, qui fédère lui aussi plusieurs organisations, impliqué dans l'opération, a diffusé des vidéos jeudi sur Youtube, montrant l'évolution des combats et des hommes progressant à travers des oliveraies. Selon le Front islamique, un dirigeant d'Ahrar al Cham a été tué au cours de l'offensive. (Oliver Holmes,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant