Syrie-Des civils évacués du camp de Yarmouk près de Damas

le
0

BEYROUTH, 5 avril (Reuters) - Près d'une centaine de civils ont été évacués dimanche du camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk, dans les faubourgs de Damas, en grande partie contrôlé par les djihadistes de l'Etat islamique (EI), ont annoncé les Nations unies. Chris Gunness, porte-parole de l'Unrwa, l'agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens, a précisé que 94 personnes, dont 43 femmes et 20 enfants, avaient pu sortir du camp, où vivent encore quelque 18.000 habitants. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), des centaines de personnes ont fui les combats à Yarmouk ces deux derniers jours. Saëb Erekat, membre du comité exécutif de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), a demandé samedi que tous les civils pris au piège soient évacués. Il a fait état "d'enlèvements, de meurtres de masse et de décapitations" dans le camp depuis l'entrée des djihadistes. L'EI a lancé cette semaine une offensive contre le camp, défendu par des groupes palestiniens et syriens hostiles au président Bachar al Assad, et en contrôle désormais la quasi-totalité. ID:nL6N0X105R Le camp de Yarmouk est par ailleurs assiégé depuis plus de 700 jours par les forces gouvernementales syriennes. Au moins 200 réfugiés palestiniens sont morts de faim en raison du blocus, a dit Saëb Erekat. (Oliver Holmes à Beyrouth et Mostafa Hashem au Caire; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant