Syrie : début des opérations visant à libérer Raqqa, fief de Daech

le
0

La deuxième grande bataille contre Daech a commencé. La force arabo-kurde soutenue par les Etats-Unis a lancé dimanche une offensive mobilisant 30.000 combattants pour reprendre la ville de Raqqa, capitale de facto du groupe ultraradical Etat islamique (EI) en Syrie. Cette annonce très attendue intervient au moment où une vaste opération est en cours pour déloger le mouvement terroriste de son bastion de Mossoul en Irak.

 

«La grande bataille pour la libération de Raqqa et de sa province a commencé», a annoncé Jihan Cheikh Ahmad, une porte-parole de l'offensive, à Aïn Issa, la ville la plus proche de Raqqa, située à une cinquantaine de km au sud. Cette opération baptisée «Colère de l'Euphrate» a débuté sur le terrain samedi soir, selon Mme Ahmad. Le correspondant de l'AFP présent à la conférence de presse a vu des dizaines de combattants armés à bord de véhicules se dirigeant vers le front.

 

«Raqqa sera libéré grâce à ses fils»

«Raqqa sera libéré grâce à ses fils et ses factions arabes, kurdes et turkmènes, des héros combattant sous la bannière des Forces démocratiques syriennes (FDS), avec la participation active des Unités de protection du peuple kurde (YPG) (...) en coordination avec la coalition internationale» dirigée par les Etats-Unis, indique le communiqué.

 

Mossoul et Raqqa sont les deux dernières grandes villes encore contrôlées par Daech, qui a perdu une grande partie des territoires conquis en 2014 en Syrie et en Irak. Talal Sello, porte-parole des FDS basé à Hassaké (nord-est) a affirmé par téléphone que l'opération allait se dérouler «en deux étapes: libérer la province de Raqqa pour isoler la ville, puis contrôler la ville». «La coalition a fourni une première livraison d'arsenal et d'équipements, dont des armes anti-char», a-t-il ajouté.

 

Plusieurs hauts responsables Occidentaux ont récemment fait savoir que Raqqa serait le prochain objectif de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant