Syrie-Combats entre rebelles à l'est de Damas, plus de 50 morts

le
0
    BEYROUTH, 17 mai (Reuters) - Des affrontements entre groupes 
rebelles dans la Ghouta orientale à l'est de Damas ont fait plus 
de cinquante tués lundi, portant à plus de 500 le nombre de 
victimes de ces combats qui ont éclaté fin avril, rapporte mardi 
l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). 
    Ces affrontements opposent le groupe Djaïch al Islam, qui 
appartient au Haut Comité des Négociations (HCN), à un groupe 
rival baptisé Failak al Rahman.    
    Dans un communiqué, Djaïch al Islam accuse Failak al Rahman 
d'avoir rejeté une proposition présentée par le coordinateur du 
HCN Riad Hidjab pour tenter de mettre fin aux combats. 
    Djaïch al Islam domine depuis longtemps la région mais le 
groupe a perdu son chef, Zahran Allouche, tué par une frappe 
aérienne en décembre dernier.  
    Les positions de Djaïch al Islam dans la Ghouta orientale 
ont commencé à être attaquées le 28 avril.  
    Failak al Rahman est soutenu par un autre groupe connu sous 
le nom d'armée de Fustât, au sein de laquelle figurent d'anciens 
combattants du Front al Nosra, branche syrienne d'Al Qaïda, 
précise l'OSDH. 
 
 (Tom Perry; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant