Syrie : «C'est une porte qui s'entrouvre»

le
0
VIDÉO - Pour la classe politique française, la proposition russe de retirer à la Syrie son arsenal chimique est une «bonne nouvelle», qu'il faut toutefois considérer avec «prudence».

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant