Syrie: Baba Amr coupé du monde

le
0
Le quartier symbole de Homs, repris par l'armée du régime syrien, était dimanche toujours interdit aux humanitaires.

Les équipes de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge syrien cherchaient toujours dimanche après-midi à pénétrer dans le quartier de Baba Amr, c½ur de la résistance de la ville de Homs depuis 26 jours. Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) dit avoir reçu le feu vert des autorités, mais sans effet.

L'opposition syrienne craint que le régime ne retarde l'entrée des humanitaires pour couvrir des crimes de guerre en Syrie. Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a fait état d'«informations macabres» sur le quartier de Baba Amr, où les forces de sécurité se livreraient selon lui à des exécutions sommaires.

Le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, a estimé que Damas commettait «un crime» en interdisant l'entrée de l'aide humanitaire, tandis que le chef de la diplomatie britannique, William Hague, a déclaré que ce refus montrait que le régime était «devenu criminel».

La Chine, au contraire, refusait dimanche toute ingérence

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant