Syrie : au moins 43 morts à Azaz dans un attentat à la voiture piégée

le , mis à jour le
0

Malgré la trêve entrée en vigueur voilà dix jours, les combats et les violences n'ont pas cessé en Syrie. Au moins 43 personnes, en majorité des civils, ont été tuées samedi par une voiture piégée, à Azaz, une ville rebelle à la frontière avec la Turquie, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme. Six rebelles figurent parmi les victimes et d'autres corps, calcinés, n'ont pas pu être identifiés. Selon l'Observatoire, une ONG basée à Londres, des dizaines d'autres ont été blessées par la déflagration qui s'est produite devant un tribunal dans cette localité de la province d'Alep. 

 

Une vidéo de la scène montre d'importants nuages de fumée s'élevant d'une rue jonchée de débris métalliques, nettoyée par des bulldozers. Des pompiers sont également à l'oeuvre, munis de lances d'incendie pour éteindre des véhicules en feu. Des secouristes, des rebelles et des civils fouillent les décombres d'un bâtiment dont la moitié s'est écroulé.

سيارة مفخخة تضرب وسط مدينة #اعزاز شمال #حلب، والانباء الاولية تشير لسقوط اكثر من 20 شهيد والعديد من الجرحى. pic.twitter.com/vRnwEsHfY8

— مأمون الخطيب Mamoun (@Mamoun_sy) 7 janvier 2017

 

Cette ville a été la cible de plusieurs attaques et d'offensives des jihadistes du groupe Etat islamique (EI) pour s'en emparer. Le dernier attentat remonte au 17 novembre contre le siège d'une organisation rebelle Noureddine Zinki. Cette dernière avait fait état de 25 morts et accusé l'EI. L'OSDH avait quant à lui dénombré 10 morts. Un mois plus tôt, le 13 octobre, au moins 17 personnes, dont 14 rebelles, avaient été tués par l'explosion d'une voiture piégée à un poste de contrôle tenu par l'opposition, selon l'OSDH.

VIDEO. Syrie : au moins 43 personnes tuées par une voiture piégée

 

Combats meurtriers à Wadi Barada

 

Par ailleurs, selon la même ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant