Syrie-Au moins 20 morts dans un attentat commis près de la Turquie

le
0
    BEYROUTH, 14 octobre (Reuters) - Au moins 20 personnes, pour 
la plupart des combattants rebelles syriens, ont été tuées jeudi 
dans l'explosion d'une voiture piégée près du poste-frontière de 
Bab al Salam, à la frontière turque, dans le nord de la Syrie, 
a-t-on appris de deux témoins. 
    Ces sources rapportent que l'explosion s'est produite près 
d'un checkpoint tenu par un groupe rebelle membre de l'Armée 
syrienne libre, près d'un garage à deux kilomètres du 
poste-frontière. 
    Ce poste-frontière est situé sur un axe majeur de 
circulation entre le nord de la Syrie et la Turquie, près de la 
ville d'Azaz, bastion de rebelles soutenus par la Turquie et qui 
combattent l'organisation Etat islamique. 
    Il y a une semaine, un djihadiste de l'Etat islamique (EI) 
s'est fait exploser au poste frontière d'Athmeh, dans la 
province d'Idlib, tuant 25 personnes, principalement affiliées à 
l'Armée syrienne libre, qui est soutenue par la Turquie dans le 
cadre de l'opération Bouclier de l'Euphrate, lancée fin août. 
    Les combattants de l'EI opposent une "solide résistance" aux 
rebelles soutenus par la Turquie dans le nord de la Syrie, a 
reconnu mercredi l'armée turque.   
     
 
 (Suleiman Al-Khalidi, Nicolas Delame pour le service français, 
édité par Julie Carriat) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant