Syrie-Assad évoque des contacts avec les renseignements français

le
0

PARIS, 20 avril (Reuters) - Il y a eu des "contacts" entre services de renseignements syriens et français dans le cadre de la lutte contre l'Etat islamique mais pas de "coopération", a déclaré le président syrien Bachar al Assad dans une interview à France 2. Interrogé sur d'éventuels liens entre les services de renseignements syriens et français, il répond : "Il y a des contacts mais il n'y a pas de coopération." "Nous avons rencontré certains responsables de vos services de renseignements, mais il n'y a pas de coopération", ajoute le président syrien dans cette interview diffusée lundi. "Alors pourquoi les avoir rencontrés?", lui demande le journaliste de France 2. "Ils sont venus en Syrie, nous ne sommes pas allés en France", répond-il. "Ils sont peut-être venus pour échanger des informations, mais quand voulez avoir ce type de coopération, il faut de la bonne volonté des deux côtés." La France apporte un soutien militaire à l'opposition modérée syrienne et a rompu ses liens diplomatiques avec Damas en mars 2012 pour protester contre la répression orchestrée par Bachar al Assad. Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a exclu récemment toute "remise en selle" de Bachar al Assad, une option qui équivaudrait, selon lui, à faire un "cadeau scandaleux" aux combattants djihadistes de l'Etat islamique, qui a pris pied en Syrie et en Irak. ID:nL6N0WI4JU Les Nations unies ont indiqué la semaine dernière que leur médiateur sur la Syrie allait consulter les différents groupes syriens et tous les pays intéressés en vue d'ouvrir de nouvelles négociations pour tenter de mettre fin à quatre ans de guerre dans ce pays. ID:nL5N0XB4CC (Chine Labbé, édité par Yann Le Guernigou)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant