Syrie : ASL, une armée rebelle en train de se structurer

le
0
INFOGRAPHIE - Ses effectifs atteindraients aujourd'hui 40.000 hommes, dispersés en groupes à travers le pays. Dans l'attente de l'arrivée d'armes sophistiquées, la chaîne de commandement reste à préciser.

Sans être exhaustive, la liste des groupes armés syriens que nous publions dessine une carte assez fidèle de la rébellion anti-el-Assad. En forte augmentation ces derniers mois, en raison d'un afflux d'armes nouvelles fournies par l'Arabie saoudite et le Qatar, ses effectifs atteignent aujourd'hui 40.000 hommes environ. Ils tiendraient un gros tiers des zones habitées du pays.

Avec deux places fortes autour des provinces d'Idlib et de Homs. Mais seize mois après le début de l'insurrection contre le régime de Bachar el-Assad, leur capacité opérationnelle souffre encore de l'émiettement de ces groupes à travers la Syrie et du peu de moyens de communication sécurisés mis à leur disposition par la communauté internationale.

Les révolutionnaires n'obéissent toujours pas à une chaîne de commandement précise, même si la plupart d'entre eux agissent au nom de l'Armée syrienne libre (ASL), basée en Turquie, où deux généraux dissidents se querellent: Riad al-Assad (de l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant