Syrie : acculé, Daech enlève 2000 civils en se retirant d'un ancien fief

le , mis à jour le
0

Des combattants de Daech ont pris vendredi en otage environ 2.000 civils qu'ils ont emmenés avec eux en fuyant la ville de Manbidj dans le nord de la Syrie. Une alliance de combattants essentiellement kurdes regroupés au sein des Forces démocratiques syriennes (FDS)  a repris cette ville le 6 août des mains des djihadistes.

 

En se retirant «d'un des derniers quartiers (al-Sireb) où ils étaient retranchés à Manbidj, les djihadistes ont enlevé quelque 2.000 civils dont des femmes et des enfants», a indiqué un porte-parole militaire des FDS Cherfane Darwich. «Ils ont utilisé ces civils comme boucliers humains lors de leur retrait, ce qui nous a empêchés de les prendre pour cible», a-t-il ajouté. Ils ont pris le chemin de Jarablous, un fief de l'EI situé à une quarantaine de kilomètres de là, selon les FDS,

 

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), qui s'appuie sur un vaste réseau de sources et de militants dans le pays en guerre, a confirmé l'enlèvement des civils, transportés dans quelque 500 voitures appartenant à des civils. Selon un responsable des FDS, une centaine de djihadistes étaient retranchés dans ce quartier d'al-Sireb

 

 

 

 

Depuis fin mai, 437 tués dans la ville et sa région

 

L'alliance kurdo-arabe a affirmé leur avoir proposé de se retirer en épargnant les civils, mais Daech n'a pas réagi à leur offre. Vendredi après-midi, les FDS continuaient de ratisser le quartier al-Sireb, où les derniers djihadistes s'étaient cachés devant la progression des FDS.

.

Appuyées par les avions de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis, les FDS avaient lancé le 31 mai leur offensive pour reprendre Manbidj. Depuis, 437 civils ont été tués dont 105 enfants dans la ville et sa région. Parmi les civils, 203 ont péri dans les frappes de la coalition et le reste dans les combats, selon l'OSDH. Durant la même période, 299 membres des FDS on péri, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant