Syrie : 35 civils tués dans des bombardements turcs

le , mis à jour à 14:18
1
Syrie : 35 civils tués dans des bombardements turcs
Syrie : 35 civils tués dans des bombardements turcs

Selon une ONG, au moins 35 civils syriens ont perdu la vie dimanche dans des bombardements menés par les troupes d'Ankara au 5ème jour de l'opération turque «Bouclier de l'Euphrate» dans le nord de la Syrie. 

 

Des tirs d'artillerie et des bombardements de l'aviation turque visaient dimanche matin la localité de Jeb el-Koussa, située à 14 km de Jarablos. Rami Abdel Rahmane, président de l'Observatoire syrien des droits de l'homme, rapporte que 20 civils ont été tués et 50 autres blessés.

 

 Par ailleurs, «15 civils ont péri et 25 ont été blessés, la plupart grièvement, dans des bombardements turcs près du village d'al-Amarné», également au sud de Jarablos, ajoute le responsable de l'OSDH.

 

De son coté, l'armée turque annonce avoir tué 25 «membres terroristes» du Parti des travailleurs kurdes (PKK) et sa branche syrienne (PYD) près de Jarablos. Il est difficile d'établir sur ces 25 font partie ou non des civils tués cités par l'OSDH. La Turquie dispose désormais d'une cinquantaine de chars et des centaines de soldats sur le sol syrien.

 

 

Il s'agit du bilan le plus élevé depuis le début mercredi de l'opération turque «Bouclier de l'Euphrate» visant à la fois à chasser Daech de sa frontière, et à stopper la progression des autonomistes kurdes présents autant en Syrie qu'en Turquie. 

 

Pictures for #FSA fighters backed by #TSF after take control on 4Villages from #SDF forces in the south of #Jarablus pic.twitter.com/7yACy2tMYV

— Ahmad alkhatib (@AhmadAlkhtiib) 28 août 2016

 

Samedi, des affrontements ont éclaté pour la première fois entre des chars turcs et des combattants kurdes ou soutenus par ces derniers, dans la localité d'al-Amarné, également au sud de Jarablos. Les forces anti-Assad de l'Armée syrienne libre (ASL) soutenues par l'armée turque dans cette opération contrôlerait à présent plusieurs villages au sud de Jarablos, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jfvl il y a 5 mois

    Ce n'est pas possible, les turc en guerre seraient aussi des assassins !