Syrie : 300 observateurs envoyés en renfort

le
0
Le Conseil de sécurité a voté samedi à l'unanimité une nouvelle résolution portant sa mission d'observation en Syrie de 30 à 300 membres. Ils vont surveiller le cessez-le-feu, quotidiennement bafoué.

Le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté samedi à l'unanimité une résolution - la 2043 - autorisant l'envoi de 300 observateurs en Syrie pour surveiller un cessez-le-feu déjà sérieusement compromis. Le respect de ce dernier est «clairement incomplet», a jugé le Conseil.

Les 300 observateurs militaires non armés doivent être déployés «rapidement» et «pour une période initiale de 90 jours», selon ce texte coparrainé notamment par la Russie, la France, la Chine et l'Allemagne. Cependant, il faut d'abord que le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, détermine si «la consolidation» du cessez-le-feu permet ce déploiement. Pour l'instant, le cessez-le-feu instauré officiellement le 12 avril est régulièrement violé.

Le nombre et la composition de la «composante civile» de la mission ne sont pas précisés dans la résolution. L'envoi des 300 observateurs est en outre défini comme un «déploiement initial», laissant la possibilité d'augmenter l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant