Syrie : 23 soldats tués, nouvelles sanctions de l'UE

le
0

Au moins 23 soldats des troupes syriennes ont péri lundi dans de violents combats avec des rebelles hostiles au régime. Un déserteur a également été tué lors de ces affrontements qui ont éclaté à Rastane, dans la province de Homs (centre), une ville qui échappe au contrôle du régime depuis des mois et où sont retranchés de nombreux insurgés. Des dizaines de militaires ont été blessées et trois blindés détruits dans ces échanges de tirs, a précisé l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Dimanche soir, l'armée a lancé un assaut contre Rastane après avoir «tiré pendant deux jours plus de 300 roquettes» sur la ville, a affirmé sur place le commandant Sami Kurdi, porte-parole de l'ASL pour la région de Homs. Par ailleurs, à Deir Ezzor (est), un adolescent a été abattu par les forces gouvernementales qui ont également arrêté 15 personnes. L'OSDH  fait également état d'un assaut sur le quartier de Qaboun, à Damas.

Nouvelles sanctions de l'UE. A Bruxelles, les ministres des Affaires étrangères de l'UE ont adopté leur 15ème train de sanctions contre Damas, gelant les avoirs de deux entreprises et de trois personnes considérées comme des sources de financement du régime. Désormais, 128 personnes et 43 sociétés sont visées par ces sanctions qui ciblent notamment la Banque centrale. Des embargos ont été mis en place sur le pétrole et sur les armes et le matériel pouvant servir à la répression. La communauté internationalemultiplie les mesures de rétorsion et a dépêché deux tiers des observateurs internationaux censés surveiller une trêve décrétée il y a un mois mais jamais appliquée sur le terrain. Sans parvenir à faire cesser les violences.

Quatre morts dans les heurts au Liban. Des affrontements opposent depuis samedi soir, à Tripoli, des résidants des quartiers de Bab el-Tebbaneh, majoritairement sunnites et hostiles au régime syrien, et de Jabal Mohsen, alaouites et ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant