Syrie : 120 policiers auraient été tués

le
0
Des hommes en armes ont attaqué un poste de sécurité dans une bourgade du Nord-Ouest selon les autorités de Damas.

Au moins 120 membres des forces de sécurité syriennes auraient péri lundi dans des affrontements avec des centaines d'hommes armés à Djisr el-Choghour, une ville du nord-ouest de la Syrie, selon le gouvernement de Damas. À en croire la télévision d'État, les forces de sécurité étaient en route vers cette ville à la suite d'appels d'habitants qui demandaient de les protéger de groupes armés, quand vingt agents sont morts dans une embuscade. Des hommes armés auraient ensuite attaqué un poste de sécurité, faisant 82 morts parmi les forces de l'ordre. D'autres auraient péri dans l'explosion d'un bureau de poste.

C'est la première fois que les autorités syriennes font état d'une confrontation d'une telle ampleur, en onze semaines de contestation du régime autoritaire du président Bachar el-Assad. «Les groupes armés utilisent des armes et des grenades. La population de Djisr el-Choghour appelle l'armée à intervenir rapidement», a précisé la télévision d'É

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant