Syngenta présente des profits supérieurs aux attentes

le
0
SYNGENTA PRÉSENTE DES PROFITS SUPÉRIEURS AUX ATTENTES
SYNGENTA PRÉSENTE DES PROFITS SUPÉRIEURS AUX ATTENTES

ZURICH (Reuters) - Le fabricant de pesticides Syngenta a publié jeudi des résultats supérieurs aux attentes au premier semestre grâce à des hausses de prix, cherchant à montrer que ses perspectives en restant indépendant se comparent favorablement à celles résultant d'un offre d'achat de Monsanto qu'il a rejetée.

Le directeur général du groupe, Michael Mack, a déclaré que ses principaux actionnaires soutenaient sa stratégie d'indépendance et que Syngenta n'avait pas besoin de chercher un partenaire stratégique.

"Nous avons bien sûr parlé à un peu plus que nos cinq principaux actionnaires, dont certains sont aussi des actionnaires de Monsanto (...) Ils soutiennent absolument ce dans quoi nous nous sommes embarqués", a-t-il dit à Reuters en marge de la présentation des résultats et en référence au rejet d'une offre de 45 milliards de dollars (41,15 milliards d'euros) lancée par le numéro un mondial des semences.

"Je rejette tout à fait toute suggestion selon laquelle l'entreprise serait incomplète d'une quelconque façon. Ce n'est pas Syngenta qui a un problème. Monsanto a un problème qu'il essaye de résoudre avec nos produits de protection des cultures", a-t-il ajouté.

Le bénéfice ajusté par action est ressorti à 14,7 dollars, en recul de 6% mais au-dessus des attentes des analystes interrogés par Reuters qui étaient en moyenne de 12,5 dollars.

Le chiffre d'affaires s'est inscrit à 7,63 milliards de dollars, en baisse de 10% par rapport à la période correspondante un an auparavant mais en progression de 3% hors effets de change. Il est aussi supérieur aux attentes des analystes qui étaient de 7,57 milliards.

"Nous avons pu compenser en grande partie la dépréciation des devises des marchés émergents en augmentant résolument nos prix", a déclaré Michael Mack dans un communiqué.

Il a aussi fait état de nouveaux produits en développement dont un fongicide pour les légumes dont les facturations potentielles pourraient dépasser les 3,6 milliards et a confirmé les objectifs pour 2015 et 2018.

Syngenta table sur une marge d'Ebitda de 24 à 26% en 2018 contre 19,3% en 2014 et 26,2% sur les six premiers mois de l'année en cours.

(Ludwig Burger, Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant