Syngenta: les investisseurs restent optimistes.

le
0

(CercleFinance.com) - Simple retard à l'allumage. Tel semble en tous les cas l'avis des opérateurs alors que Syngenta a rapporté ce mardi via un communiqué, en marge de la publication de ses résultats au titre du troisième trimestre, que le processus régulatoire concernant son rachat par ChemChina avait pris du retard.

Cette opération de consolidation majeure du secteur, annoncée il y a quelques mois - on rappellera par ailleurs que Monsanto était aussi sur les rangs et que le groupe américain a récemment été absorbé par Bayer après avoir été éconduit par le management du groupe helvète - est désormais prévue pour le premier trimestre prochain, contre la fin de l'année annoncée précédemment.

'Dans un contexte de consolidation de l'industrie, les régulateurs dans l'Union européenne (UE) et ailleurs ont récemment demandé des informations supplémentaires', a expliqué Erik Fyrwald, directeur général de Syngenta. Pour autant, la fusion entre ChemChina et le semencier suisse, par ailleurs premier fabricant mondial de pesticides, demeure d'actualité.

Concernant son activité, Syngenta a annoncé avoir déploré un retrait de 3% de ses revenus en glissement annuel au troisième trimestre à 2,25 milliards de dollars. Le groupe a pâti sur la période d'un net ralentissement de ses ventes en Amérique latine (-20%) que n'ont pas compensé la bonne tenue des revenus dans la zone Europe/Afrique/Moyen-Orient (+4% à 529 millions de dollars); et plus encore dans les régions Amérique du Nord (+11% à 431 millions de dollars) et Asie/Pacifique (+22% à 425 millions).

Un coup de moins bien qui n'empêche pas le titre, en hausse de 1,7%, de signer l'une des plus fortes progressions du SMI à Zürich à l'approche de la mi-séance.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant