Syngenta éconduit encore Monsanto

le
0
SYNGENTA REJETTE UNE NOUVELLE PROPOSITION DE MONSANTO
SYNGENTA REJETTE UNE NOUVELLE PROPOSITION DE MONSANTO

ZURICH (Reuters) - Syngenta a annoncé lundi avoir rejeté une nouvelle proposition de Monsanto, en expliquant que le groupe américain n'a pas fait d'efforts suffisants, qu'il s'agisse du prix proposé ou des questions de régulation.

Dans sa lettre parvenue le 6 juin au spécialiste suisse des produits phytosanitaires et des semences, Monsanto offre de payer une indemnité de rupture de deux milliards de dollars en cas de veto des autorités de la concurrence à son projet de rapprochement.

Syngenta a précisé que cette indemnité "totalement insuffisante" était le seul élément nouveau dans la proposition de Mansanto, qui pour le reste reprend le contenu de sa première offre de rachat du 18 avril.

Le groupe de St. Louis avait alors proposé 45 milliards de dollars (40 milliards d'euros) pour reprendre son concurrent, un prix jugé insuffisant par Syngenta le 8 mai.

L'acquisition de Syngenta permettrait à Monsanto, le premier producteur mondial de semences, de mettre la main sur un portefeuille de fongicides, insecticides et herbicides qui viendrait compléter son offre de produits parmi lesquels figure notamment l'herbicide Roundup.

Mais l'opération soulèverait à coup sûr des réserves des autorités de régulation puisque le groupe issu de la fusion contrôlerait plus de 40% du marché américain des semences.

L'action Syngenta baisse de 0,75% à 409,70 francs vers 11h15 GMT.

(Alice Baghdjian, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant