Syndicats : percée «historique» de la CFDT dans le privé, la CGT détrônée

le , mis à jour à 13:39
13
Syndicats : percée «historique» de la CFDT dans le privé, la CGT détrônée
Syndicats : percée «historique» de la CFDT dans le privé, la CGT détrônée

Après son revers subi au référendum d'entreprise organisé chez RTE, la CFDT peut se consoler : elle est officiellement devenue le premier syndicat de France auprès des salariés du privé, détrônant la CGT, d'après le dernier rapport du Haut conseil du dialogue social. La CFDT représente désormais 26,38% des salariés du privé, contre 24,86% pour la CGT. Lors de la précédente mesure d'audience, en 2013, la CGT était à 26,77% et la CFDT à 26%.

 

#Représentativitésyndicale

Résultats 26,4% Cfdt, 24,8% CGT, 15% FO. CFTC reste R, Unsa 5%. Cfdt et CGT représentatives ds 85% branches

-- Catherine Gasté (@catherinegaste) 31 mars 2017

 

Le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, a salué vendredi sur Twitter le résultat de son syndicat. «C'est historique ! Mes premières pensées sont pour les militants, cette victoire est la leur», s'est-il félicité dans un tweet.

 

La CFDT devient le 1er syndicat dans le privé ! C'est historique ! Mes premières pensées sont pour les militants, cette victoire est la leur

-- Laurent Berger (@CfdtBerger) 31 mars 2017

 

«On l'avait déjà plus ou moins prévu», a réagi de son côté Philippe Martinez, le secrétaire général de la CGT, tout en reconnaissant être déçu. «Ça ne fait jamais plaisir d'être deuxième», a poursuivi le numéro un de la plus ancienne organisation syndicale du pays. «C'est un résultat qui montre que ce qu'on craignait, c'est-à-dire qu'on a un déficit d'implantation, se confirme». Selon lui, la CFDT aurait un potentiel de 500 000 électeurs de plus que la CGT.

 

«Il y a besoin qu'on ait une CGT mieux implantée, de combler ce handicap que nous avons», a-t-il ajouté, tout en rappelant que son syndicat avait «subi des revers dans de grandes entreprises» ces dernières années.

 

Philippe Martinez n'a néanmoins pas manqué de rappeler que son syndicat demeurait la première organisation dans les TPE (moins de 11 ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 il y a 9 mois

    Les Saigneurs de la CGT vont pouvoir aller digérer cette défaite devant un verre de champ. dans les châteaux qu'ils ont acheté avec ce qu'il nous volent sur nos factures EDF

  • fpeucham il y a 9 mois

    En complément à surfer1 : dans mon boulot, les CGTistes sont les meilleurs travailleurs fictifs. Ils pointent en représentation syndicale pour faire leurs courses, jardiner, se balader, ils sont capables de marcher toute la journée...lors d'une forte poussée des cèpes dans les bois Périgourdins...par contre, au travail, c'est autre chose...

  • M4098497 il y a 9 mois

    CGT outragée, CGT martyrisée, mais CGT dclassée

  • surfer1 il y a 9 mois

    Dans mon boulot les cgtistes étaient les meilleurs experts en défiscalisation.

  • vmcfb il y a 9 mois

    La chappe de plomb de l'information manipulée: Quand aurons-nous droit au nombre de votants sur l'ensemble des salariés par exemple?

  • pallach il y a 9 mois

    Une "percée" de +1,5%, n'exagérons rien...

  • jean.coq il y a 9 mois

    Statistiques à prendre avec des pincettes mais cependant fort encourageantes. Chez les salariés les choses évoluent. Non à la confrontation, oui à la concertation. Tout le monde sera gagnant.

  • brugere4 il y a 9 mois

    excellente nouvelle pour les "vrais" travailleurs

  • M4098497 il y a 9 mois

    Majoritaire selon la CGT, minoritaire selon les résultas

  • M4098497 il y a 9 mois

    La CGT fait ses valises et ne rentre pas à Paris voir Liliane. Krasu revient , ils sont devenus fous.