Sydney : Garcia résiste puis craque

le
0
Sydney : Garcia résiste puis craque
Sydney : Garcia résiste puis craque

L'aventure de Caroline Garcia à Sdney s'est arrêtée au deuxième tour, ce mardi. La Française a pourtant bien résisté face à la Roumaine Simona Halep, tête de série n°1, avant de sombrer dans le troisième set après 1h53 de jeu (6-4, 2-6, 6-1). En quarts de finale, Simona Halpe affrontera la Tchèque Karolina Pliskova.

SYDNEY (Australie, WTA Premier, dur, 689 213€)
Tenante du titre : Petra Kvitova (RTC)

Quarts de finale
Halep (ROU, n°1) - Ka.Pliskova (RTC, n°5)
Kuznetsova (RUS) - Errani (ITA)

Bencic (SUI, n°8) - Makarova (RUS)
Puig (PRC, Q) - Stosur (AUS)

2eme tour
Halep (ROU, n°1) bat Garcia (FRA) : 6-4, 2-6, 6-1
Ka.Pliskova (RTC, n°5) bat Pavlyuchenkova (RUS) : 6-3, 6-0
Kuznetsova (RUS) bat Lisicki (ALL) : 6-3, 3-6, 6-2
Errani (ITA) bat Jankovic (SER) : 7-6, 7-6

Bencic (SUI, n°8) bat Pironkova (BUL, WC) : 6-3, 6-3
Makarova (RUS) bat Kerber (ALL, n°4), forfait
Puig (PRC, Q) bat Schmiedlova (SLQ) : 6-1, 6-0
Stosur (AUS) bat Hantuchova (SLQ, Q) : 6-4, 6-2

1er tour
Halep (ROU, n°1) - Bye
Garcia (FRA) bat Mladenovic (FRA) : 7-6, 6-4 
Pavlyuchenkova (RUS) bat Arruabarrena (ESP, Q) : 6-1, 7-6
Ka.Pliskova (RTC, n°5) bat Ivanovic (SER, WC) : 6-4, 6-2 

Lisicki (ALL) bat Hercog (SLO, LL) : 6-4, 6-3
Kuznetsova (RUS) bat Patterson (AUS, WC) : 6-2, 6-0 
Jankovic (SER) bat Vandeweghe (USA) : 6-3, 6-4 
Errani (ITA) bat Suarez Navarro (ESP, n°7) : 6-3, 6-3

Bencic (SUI, n°8) bat Lucic-Baroni (CRO, Q) : 7-6, 1-6, 6-4
Pironkova (BUL, WC) bat Tsurenko (UKR) : 7-6, 6-2 
Makarova (RUS) bat Hradecka (RTC, LL) : 6-2, 6-1
Kerber (ALL, n°4) bat Svitolina (UKR) : 4-6, 6-0, 6-3

Schmiedlova (SLQ) bat Bacsinszky (SUI, n°6) : 1-6, 6-1, 6-3
Puig (PRC, Q) bat Rybarikova (SLQ, LL) : 6-2, 2-6, 6-4
Stosur (AUS) bat Vinci (ITA) : 4-6, 7-5, 7-5
Hantuchova (SLQ, Q) - Bye

NB : « Bye » = exemptée de premier tour

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant