Sycomore AM cherche à diversifier sa clientèle

le
0
(NEWSManagers.com) - Dix ans après sa création, la société de gestion française Sycomore Asset Management, spécialiste des actions de la zone euro, cherche à diversifier sa clientèle, d' un côté vers les conseillers en gestion de patrimoine indépendants et de l' autre vers les marchés étrangers.

Aujourd' hui, 90 % de ses encours, de près de 2 milliards d' euros, sont gérés pour le compte d' investisseurs institutionnels principalement français, incluant également fonds de fonds, banques privées et family offices. Les institutionnels " purs" , comme les caisses de retraite ou les mutuelles, représentent 70 % des encours. Une équipe commerciale de 5 personnes leur est dédiée.

Pour se développer auprès des Conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI), la société a lancé il y a un peu plus d' un an un fonds flexible, Sycomore Allocation Patrimoine, géré par Stanislas de Bailliencourt et Emmanuel de Sinety, et pesant 24 millions d' euros d' encours. De plus, elle s' appuie sur une équipe commerciale de 4 personnes, recrutée à partir de 2007-2008. L' objectif serait, à un horizon de 5 ans, de porter la part des CGPI, à 10 % actuellement, à 50 %, indique Laurent Deltour, président de Sycomore AM.

Côté international, la boutique de gestion entame la distribution de ses fonds en Allemagne et en Suisse. Pour commercialiser ses produits outre-Rhin, elle travaille avec Kerstin Fischer, managing director de Fischer Financial, une société indépendante. En Suisse, un partenariat avec un commercial indépendant a aussi été mis en place. La société a également quelques clients en Espagne et en Italie, où elle a une approche plus opportuniste. Aujourd'hui, 10 % des encours sont gérés pour le compte de clients étrangers.
Interrogé lors d' un point presse concernant ces développements, Laurent Deltour n' a pas souhaité donner d' objectifs d' encours, estimant que cela est trop dépendant des marchés qui comme chacun sait sont parfois capricieux. En attendant, entre janvier et juin, Sycomore AM a enregistré des souscriptions nettes de 130 millions d' euros. Mais depuis, plus rien. " Les investisseurs sont tétanisés" , constate Laurent Deltour.

La spécialisation de la société sur les actions et la zone euro n' est pas forcément facile dans l' environnement actuel. Emeric Préaubert, associé, la qualifie même de " double peine" . Mais Sycomore AM ne souhaite pas forcément se diversifier en termes de classes d' actifs, sauf si de manière opportuniste elle avait l' occasion de racheter une équipe de gestion.

En tout cas, dix ans après sa création, les associés de Sycomore AM se disent satisfaits d' être arrivés là où ils en sont. Ils peuvent aussi sans doute se féliciter d' être toujours indépendants?. La structure est en effet détenue à 83 % par ses quatre associés fondateurs, 6,5 % par les salariés et le solde est aux mains de Bernard Arnault et de Malakoff Médéric.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant