Sword Group rassure sur ses perspectives

le
0
Le chiffre d'affaires semestriel de Sword a atteint 67,8 millions d'euros. (© Sword Group)
Le chiffre d'affaires semestriel de Sword a atteint 67,8 millions d'euros. (© Sword Group)

Les planètes sont bien alignées pour Sword Group. Le carnet de commandes de la SSII est confortable (22,5 mois) et la failesse de l’euro faible profite à la société.

Dans la branche «logiciels» (21% du chiffre d’affaires), la marge brute d’exploitation ressort à 29%, un niveau supérieur à la moyenne du secteur. Sur l’ensemble de la société, elle se situe à un niveau confortable, à savoir 15,5%. Le chiffre d’affaires semestriel atteint 67,8 millions d’euros, soit une hausse de 22,4% par rapport au premier semestre 2014.

L’acquisition de Simalaya, société de management et de conseil en technologie, a été finalisée. Le règlement de cette acquisition sera échelonné jusqu’à fin 2017. Sword a également augmenté sa participation dans Tipik, son ex-filiale, aujourd’hui spécialisée dans la planification d’évènements pour les institutions de l’Union européenne : sa part passe de 18 à 38%.

Dans les mois qui viennent, le management ambitionne de restructurer le groupe, de s’adresser à de grandes marques et de poursuivre les investissements dans le R&D de ses logiciels.

Les dépenses en R&D seront revues à la baisse (11 millions d’euros au lieu de 15 millions en rythme annuel) si le projet de réaliser une acquisition dans le domaine de la distribution au lieu de développer cette offre en

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant