SwissLeaks-La fraude pourrait être encore plus importante-Eckert

le
0

PARIS, 10 février (Reuters) - Le système d'évasion fiscale qui aurait été mis en place dans les années 2000 par la filiale suisse de la banque britannique HSBC HSBA.L au bénéfice de ses riches clients pourrait être encore plus important que celui révélé par Le Monde, a déclaré mardi le secrétaire d'Etat au Budget Christian Eckert. Selon le quotidien français, la "gigantesque fraude à l'échelle internationale" a porté pendant la seule période de novembre 2006 à mars 2007 sur la somme de "180,6 milliards d'euros". Plus de 106.000 clients seraient concernés. Cent six mille clients "au moins car, comme tout ce qui est dissimulé, c'est toujours difficile de le quantifier", a estimé Christian Eckert sur Europe 1. "Ce sont des sommes importantes, elles peuvent concerner des particuliers mais aussi des entreprises, je crois qu'en la matière on a changé de braquet, c'est ce qui justement est en train de se passer et de remonter au grand jour". Un avis partagé par Hervé Falciani, ancien employé de HSBC Private Bank et lanceur d'alerte à l'origine du dossier, inculpé en Suisse pour espionnage économique et violation du secret bancaire. "Ce n'est que la partie émergée de l'iceberg", déclare-t-il dans le Parisien-Aujourd'hui en France. "Il y en a encore plus que ce qu'ont les journalistes. Plusieurs millions de transactions (NDLR : entre banques) sont également répertoriées dans les documents que j'ai transmis. Ces chiffres peuvent donner une idée de ce que peut être le dessous de l'iceberg." A la suite des révélations, la banque britannique HSBC a admis dimanche des "défaillances" de sa filiale suisse. Sur Europe 1, Christian Eckert a salué les informations relayées par la presse, estimant qu'elles "mettaient la pression sur tout le monde, sur les banques, sur un certain nombre d'Etats dont la complaisance est connue". "L'administration fiscale ne cesse de lutter contre la fraude, elle a utilisé les fichiers de M. Falciani, sur cette liste de contribuables elle a mené plus de 2.300 enquêtes fiscales et a transmis plus de 100 dossiers à la justice", a-t-il souligné. (Marine Pennetier, édité par Yann Le Guernigou)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant