Swatch optimiste pour 2017 après une chute de son bénéfice

le
0
    ZURICH, 2 février (Reuters) - Swatch Group  UHR.S , premier 
fabricant mondial de montres, s'attend à une "croissance saine" 
en 2017, après une chute de son bénéfice net en 2016, la 
faiblesse des ventes de montres et l'existence de surcapacités 
ayant affecté sa rentabilité. 
    "Sur la base des évolutions positives des trois derniers 
mois, une croissance saine est attendue pour l'année 2017", a 
déclaré la société suisse jeudi dans un communiqué. 
    Evoquant un retournement de tendance, Swatch a ajouté que la 
croissance avait été "très bonne" en novembre, décembre et 
janvier, notamment en Chine continentale. 
    Mais son bénéfice net 2016 a chuté de 47% à 593 millions de 
francs suisses (554,58 millions d'euros), une dégradation qui 
reflète la réticence du groupe à réduire ses coûts. 
    Les analystes financiers interrogés par Reuters attendaient 
un bénéfice net de 653 millions de francs. 
    La marge opérationnelle du groupe s'est nettement dégradée à 
10,7%, contre 17,2% l'année précédente. 
    Swatch propose de ramener son dividende à 6,75 francs par 
action contre 7,50 francs un an auparavant. 
    Son chiffre d'affaires 2016, à taux de change constants, a 
reculé de 10,8% à 7,55 milliards de francs, reflétant une baisse 
de 10% des exportations de montres suisse l'an dernier.  
    L'action perd 1,37% à 345,90 francs suisses jeudi à Zurich 
vers 09h05 GMT, après avoir grimpé de 10,7% depuis le début de 
l'année dans l'espoir d'une reprise du marché. Un plan de rachat 
d'actions d'un milliard de francs a aussi soutenu le titre.     
 
 (John Revill et Silke Koltrowitz, Juliette Rouillon pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant