Swatch Group porté par ses montres de luxe

le
0
Breguet et Blancpain ont enregistré une croissance supérieure à la moyenne du leader mondial de l'horlogerie. Nick Hayek, le patron du groupe, mise toutefois sur le moyen et l'entrée de gamme pour les cinq ans à venir.

Malgré un ralentissement au second semestre, le leader mondial de l'horlogerie Swatch Group (Breguet, Omega, Longines, Tissot, Swatch...) a encore fait mieux que le marché l'an passé. Ses ventes de montres et bijoux (90 % de l'activité) ont progressé de 12,2 %, à 7,3 milliards de francs suisses, alors que les exportations horlogères ont augmenté de 10,9 %, à 21,4 milliards.

Ses marques de luxe ont progressé plus que la moyenne, confie Marc Hayek, le neveu du président Nick Hayek, en charge de Breguet, Blancpain et Jaquet Droz. Si les ventes de ces trois marques en Chine continentale ont «plus ou moins» stagné, celles aux touristes chinois ont augmenté de 50 %. «Nous espérons une baisse des taxes d'importations en Chine», confie Marc H...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant