Suzuki Kizashi, une excursion dans le haut de gamme 

le
0
La marque japonaise spécialiste des petites voitures s'aventure dans la catégorie relevée des grandes routières.


Une carrosserie trois volumes à la fois classique et sportive, une vaste calandre trapézoïdale, un moteur essence de 2,4 litres, une boîte automatique à variateur de type CVT, une transmission intégrale permanente et un équipement de série fleurant bon le luxe avec, notamment, une sellerie cuir, des phares au xénon, des sièges chauffants, un toi ouvrant électrique. Cet inventaire pourrait être celui d'une nouvelle Audi A4. Or, c'est d'une Suzuki dont il s'agit, la Kizashi, première berline haut de gamme de la petite marque japonaise.

La Kizashi de série n'apparaît pas aussi spectaculaire que les show cars qui l'ont précédée, mais sa silhouette râblée, ses roues de 18 pouces et sa double sortie d'échappement trapézoïdale lui insufflent un dynamisme qui interpelle les passants. Les apparences sportives ne sont pas trompeuses puisque le gros quatre cylindres logé sous le capot développe 178 ch, de quoi propulser les 1 530 kg de la routière à 100 km/

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant