Suspicion sur la récolte de céréales kazakhe

le
0

Les autorités d'Astana soupçonnent leurs directions régionales de l'Agriculture d'avoir surestimé la production céréalière de l'année, donnant un total de 14,8 millions de tonnes, pour 15,1 millions d'hectares semés.

Ce chiffre parait plus relever du v½u que de la réalité, après la sécheresse qu'a connu le pays, même si ce n'est que la moitié de la production de l'an dernier, 26,9 millions de tonnes.

Le ministère estime l'erreur à 9,4 %, soit 1,4 million de tonnes, au regard d'images satellite qu'il a commandé pour vérifier l'estimation de ses fonctionnaires.

Les trois principales régions céréalières d'Akmola, de Kostanai et du Nord Kazakhstan produiraient 11,2 millions de tonnes de céréales, d'après les estimations de terrain, tandis que vu du ciel, la récolte réelle serait plus proche de 9,8 millions de tonnes.

La presse agricole locale s'interroge sur l'utilité de l'imagerie satellite, au regard de la facture bien réelle de 24 millions de tenge, 124.775 euros.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant