Suspensions réduites pour Platini et Blatter

le
0
Suspensions réduites pour Platini et Blatter
Suspensions réduites pour Platini et Blatter

Après avoir entendu Sepp Blatter et Michel Platini en début de semaine, la commission des recours de la FIFA a décidé de réduire leur suspension de huit à six ans. Les deux hommes peuvent maintenant se tourner vers le Tribunal arbitral du sport.

Un cadeau de deux ans pour « services rendus ». C’est en somme la décision prise par la commission des recours de la FIFA, ce mercredi, dans les dossiers de Michel Platini et de Sepp Blatter. En effet, la suspension de huit ans infligée au Français et au Suisse en fin d’année dernière, a été réduite à six ans après audition des deux hommes en début de semaine à Zurich (Suisse).

Une réduction de peine qui ne pourra pas satisfaire le président de l’UEFA, qui clame son innocence totale depuis le début dans cette affaire d’un versement controversé d’1,8 M€ reçu par l’ancien meneur de jeu des Bleus en 2011. Après ce passage obligé, d’un point de vue réglementaire, devant la commission des recours de la Fédération internationale, Non content, Michel Platini a sans surprise décidé de saisir le Tribunal arbitral du sport (TAS). Son dernier et plus solide espoir de voir sa condamnation annulée, ou encore réduite. « La décision dont je viens de prendre connaissance, est une décision insultante, honteuse et un déni de droit », s'est emporté celui-ci à l'énoncé du verdict. Sepp Blatter devrait lui aussi prendre ce chemin.

C’est dans ce contexte que se tiendra ce vendredi l’élection présidentielle à la FIFA pour succéder à Sepp Blatter, aux commandes de l’instance du football mondial depuis 1998. Gianni Infantino, ancien bras droit de Platini à l’UEFA, et le Cheikh Salman sont les deux favoris à quarante-huit heures du scrutin. Le Prince Ali, Jérôme Champagne et Tokyo Sexwale sont également en lice. 

 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant