Suspension du marché secondaire de la SCPI BUROBOUTIC

le
0
Depuis la clôture de la onzième augmentation de capital, le marché secondaire de BUROBOUTIC connaît un déséquilibre se caractérisant par un nombre croissant d’ordres d’achat face à un nombre restreint d’ordres de vente.

Cette situation provoque, chez certains acheteurs, des « surenchères » qui les éloignent de la valeur de reconstitution de la société, servant pourtant de référence à la détermination du prix d’émission en cas d’augmentation de capital.

Or, la Société de Gestion doit veiller à ce que les investisseurs puissent souscrire des parts dans le cadre d’une augmentation de capital ou acquérir des parts sur le marché secondaire à des conditions financières proches, tous frais compris.

C’est pourquoi, dans l’attente de l’obtention du visa AMF, demandé sur la base d’un prix d’émission de 235 €, compatible avec la valeur de reconstitution (219,20 €) et le dernier prix d’exécution frais inclus (234,17 €), l’inscription de tous nouveaux ordres est suspendue jusqu’à l’ouverture de la douzième augmentation de capital prévue pour le 16 avril 2007.

La confrontation du 30 mars 2007 est cependant maintenue, sur la base des ordres inscrits sur le registre jusqu’au 13 mars 2007 qui présente la situation suivante : 2.799 parts inscrites à l’achat contre 198 parts inscrites à la vente. Seules, les annulations d’ordre seront enregistrées durant la période de suspension.

Cette décision a pour seul but de maintenir un équilibre des prix entre marché secondaire et marché primaire afin de permettre aux investisseurs, dès le 16 avril prochain, de faire un choix entre les deux marchés en toute connaissance de cause.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant