Surtaxe sur les résidences secondaires : ce n'est pas fini !

le
33

La maire de Paris Anne Hidalgo aurait l’intention d’aller encore plus loin, et de renforcer davantage la surtaxe d’habitation, à peine sept mois après l’avoir relevée de 20%.

Quand il s’agit de remettre ses comptes à l’équilibre, la mairie de Paris ne recule devant rien. Selon les informations de Capital.fr, la maire de Paris Anne Hidalgo aimerait bien frapper encore un plus grand coup concernant la surtaxe d’habitation sur les résidences secondaires et autres biens meublés non loués, qu’elle avait déjà relevée de 20% il y a à peine sept mois. La maire de Paris compterait profiter du débat d’orientation budgétaire (qui aura lieu lundi prochain) afin de proposer son idée.

«Si le Conseil de Paris valide le principe, une étude sera lancée, puis nous rencontrerons le gouvernement pour voir dans quelle mesure un amendement permettant aux collectivités de relever le taux d’imposition peut être déposé dans le cadre du Budget», explique-t-on à la mairie de Paris. S’il n’a pas encore été confirmé, ce «principe» risque bien de faire du bruit...

Une majoration de 30% à 40%?

Effective depuis cette année, la surtaxe de 20% sur les résidences secondaires n’a pas permis d’atteindre l’objectif initial, qui était d’inciter les propriétaires d’un bien vacant à le vendre ou bien à le mettre sur le marché de la location. Concernant la majoration, si elle reste pour le moment inconnue, elle pourrait tourner autour de 30% à 40%, selon l’entourage d’Anne Hidalgo, qui précise à Capital.fr que «tout ceci reste à débattre». Heureusement!

Rappelons que cet été, Le Figaro Immobilier avait détaillé, dans un article, le bilan de cette mesure un après son application. Résultat: seules 98 communes sur 1200 possibles avaient appliqué la majoration de 20% de la taxe d’habitation.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • j.ghest le dimanche 1 nov 2015 à 08:41

    audigie4, les plus values de la revente d'un logement doivent être taxées, évidemment, et c'est déjà le cas....mais à la revente uniquement. La spéculation (boursière, immobilière ou autre) n'est taxée qu'au moment de la vente du bien et à ce moment là, on fait les comptes : plus ou moins values.

  • j.ghest le dimanche 1 nov 2015 à 08:32

    Hema769 (suite), alors ces investisseurs attendent patiemment un nouveau gouvernement qui va relancer l'investissement immobilier (le dicton "quand le bâtiment va, tout va" ...).Il vaut mieux ne pas louer, risquer d'avoir un logement dégradé, absence de paiement des loyers, tout ça pour un rendement net qui dépasse à peine 1%. C'est pour cette raison que j'ai pas de locatif mais uniquement de l'investissement boursier avec des valeurs à rendement 5 % mixé avec des SCPI....

  • j.ghest le dimanche 1 nov 2015 à 08:25

    Hema769 et autres, vous ne comprenez pas grand chose à l'investissement locatif.Il y a bien sur quelques proprios qui spéculent sur achat / vente d'un logement parisien très bien placé.Mais la très grande majorité sont des investisseurs et avec les fumeuses lois Duflot, on a dit à ces gens là : on va vous plumer, les locataires auront tous les droits même celui de ne pas payer et en plus on va va vous bombarder de documents administratifs afin de vous écœurer d'être investisseur immobilier.

  • Pienegro le samedi 31 oct 2015 à 17:40

    C'est bien pour cela que je me suis expatrié il y a fort longtemps et malgré mon amour pour ce beau pays(chaque fois moins) je ne risque pas d'y revenir pour me faire plumer pars ces collectivistes.

  • paullan4 le vendredi 30 oct 2015 à 10:22

    @ launorVous vous trompez, la surtaxe "hidalgo" n'a pas pour objectif d'inciter les proprietaires de residences secondaires a les louer. Cela c'est du baratin. L'objectif est de recouvrer de l'argent pour faire face a l'endettement de la commune de Paris. Cette surtaxe a ete decidee apres l'echec de la tentative d'implanter une taxe de sejour pour les touristes qui avait le même objectif

  • Revlon9 le mardi 27 oct 2015 à 15:06

    OK pour la capitale....Mais laissez-nous tranquilles en Province....

  • jsau1 le lundi 26 oct 2015 à 15:08

    Et pourquoi ne pas arrêter de subventionner tous ces projets culturels de gaûche , baisser les aides diverses réduire le train de vie etcCa la gauche ne sait vraiment pas faire

  • jpb222 le vendredi 23 oct 2015 à 10:03

    Le marche de la "roulotte" va exploser ....les socialotrosquistes vous rapellent que la possession c est du vol ....

  • launor le jeudi 22 oct 2015 à 15:57

    Paris taxe les résidences secondaires pour qu'elles deviennent des résidences principales . Il est absurde de voir coexister des logements vides et des logements surpeuplés aux loyers délirants. Mais si la BCE relevait ses taux d'intérêt il ne serait plus nécessaire de prendre refuge dans les biens réels et la spéculation se calmerait.

  • frk987 le jeudi 22 oct 2015 à 09:01

    Seuls les apparatchiks socialistes ont droit à une datcha , faut vous le dire et le redire avant de voter PS.