Sursaut de l'économie française au printemps

le
0
La croissance a atteint 0,5 % au deuxième trimestre, après un recul de 0,2 % chacun des deux trimestres précédents. Un chiffre qui a déjoué toutes les prévisions. C'est donc bien la fin de la récession pour l'économie française.

Le débat sur la reprise a fait rage la semaine dernière. Est-elle là, comme l'estime le chef de l'État? Faut-il davantage parler d'un «amélioration progressive en 2013 qui doit se transformer en reprise durable en 2014», comme Pierre Moscovici?

Sans trancher sur ces questions, l'Insee a donné le ton de ce qui se passe en ce moment dans l'économie: la croissance a atteint 0,5 % au deuxième trimestre, après un recul de 0,2 % chacun des deux trimestres précédents. Un chiffre qui a déjoué toutes les prévisions. C'est donc bien la fin de la récession et le sursaut «le plus important depuis le premier trimestre 2011», relève l'Insee.

Il tient à un cocktail de plusieurs ingrédients: des dépenses de consommation qui accélèrent (+0,...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant