Surplus mondial de nickel

le
0

Le japonais Sumitomo Metal Mining prévoit un surplus de production de nickel en 2013, pour la troisième année consécutive, a déclaré l'un de ses dirigeants ce mercredi 3 octobre. L'offre disponible sur les marchés devrait dépasser la consommation de 60.000 tonnes l'an prochain, contre 40.000 tonnes cette année.

Ces perspectives sont la conséquence de deux phénomènes : d'abord, l'ouverture programmées de nouvelles mines de nickel d'ici au premier trimestre 2013, notamment Ambatovy, à Madagascar, et Koniambo, en Nouvelle-Calédonie, qui devraient chacune produire 60.000 tonnes par an. Ensuite, l'industrie chinoise ne parvient plus à absorber cette production, du fait du ralentissement économique mondial.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant