Surendettement la dette moyenne fin 2014

le
0

Perte de son emploi ou divorce, il existe des situations dans lesquelles le surendettement est malheureusement difficile à éviter. Le point sur les derniers chiffres pour 2014.

Qu'est-ce que le surendettement ?

Le surendettement, comme son nom l'indique, est une accumulation de dettes et crédits, que le souscripteur se voit dans l'incapacité d'assumer. Cette situation peut se présenter à la suite d'un divorce, d'une maladie, de la perte de son emploi ou encore en raison d'une mauvaise gestion de son budget. Lorsqu'un particulier de nationalité française ou un étranger résidant en France se trouve dans l'incapacité de payer ses dettes et crédits non professionnels, de bonne foi, il est autorisé à déposer un dossier auprès de la Commission de surendettement de son département.

La dette moyenne du surendettement

D'après les chiffres du baromètre du surendettement de la Banque de France, on estime que le montant moyen du surendettement était de 39 700¤ au troisième trimestre 2014. En moyenne, cette somme est répartie sur 9,1 dettes, dont 78,1% sont d'ordre financier et 11% sont des arriérés de charges courantes. Les crédits immobiliers représentent une large partie des dettes financières.

Des ménages en désendettement

Toujours selon le baromètre de la Banque de France, on estime néanmoins que 826 000 ménages sont en cours de désendettement. Mais en parallèle, le nombre de dossiers de surendettement déposés était en hausse de 3,2% en fin d'année.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant