Sur les traces du financement de l'organisation de l'État islamique

le
0

Après avoir perdu la ville stratégique de Tal Abyad en Syrie, au profit des combattants kurdes, l'organisation de l'État islamique a laissé derrière elle des traces de son fonctionnement : contrebande de pétrole, racket et rançonnement... "Express Orient" part sur les traces du financement de l'EI.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant