Sur les sujets de société, l'UMP cherche ses marques

le
0

Jean-François Copé estime sans doute n'avoir plus rien à prouver sur les sujets de société, il a pourtant demandé que «le projet de loi famille soit enterré».

En déplacement à Lens, lundi, Jean-François Copé a réagi en direct au renoncement du gouvernement à présenter son projet de loi famille en 2014. «Il ne suffit pas que le projet de loi soit ajourné pour des raisons électorales, a-t-il affirmé. Ce que je demande, c'est qu'il soit enterré.» Ce recul doit-il être porté au crédit des manifestations de dimanche? «Sans doute», a concédé le patron de l'UMP, en ajoutant: «Ce qui est clair, c'est que la majorité des Français, qu'ils manifestent ou pas, en ont assez.»

Copé n'est pas descendu dans la rue, mais il n'a pas voulu s'appesantir sur ses motivations. Quand Europe 1 l'a interrogé, lundi matin, il s'est contenté d'un sec: «Le sujet n'est pas ma présence ou non.» Les journalistes qui l'accompagnaient à Lens ont eu droit, eux, à un décryptage: «Toute ce...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant