Sur le plateau de Canal +, Royal dénonce un reportage «caricature»

le , mis à jour à 11:35
5
Sur le plateau de Canal +, Royal dénonce un reportage «caricature»
Sur le plateau de Canal +, Royal dénonce un reportage «caricature»

Ségolène Royal n'a pas apprécié et elle l'a fait savoir. Invitée dimanche du «Supplément» de Canal +, la ministre de l'Ecologie a dénoncé un reportage diffusé juste avant son interview. 

En cause, un sujet intitulé «Encore plus de Royal» qui soulignait notamment la rivalité entre Ségolène Royal et l'ancien ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius pendant la COP21 ou encore les possibles tensions à venir avec Jean-Marc Ayrault. 

«C'est un peu de caricature, dans ce qu'on a vu là, sur la politique», a regretté Ségolène Royal sur le plateau. «Ce sont des petites histoires, heureusement ce n'est pas que ça (nldr : la politique), ce n'est surtout pas ça, c'est beaucoup de travail», a insisté l'ancienne candidate à la présidentielle soulignant par exemple qu'avant de venir à l'émission elle s'était rendue sur «une exploitation agricole de l'Oise». «Ce n'est pas ça, ce n'est pas des conflits permanents, on n'a pas le temps. On fait son travail, on construit, on bâtit. Vous faites un sujet, uniquement sur des problèmes de conflits interpersonnels, je ne me reconnais pas», a-t-elle ajouté.

VIDEO. Ségolène Royal au «Supplément»

La ministre a souligné que «la politique déjà n'a pas bonne presse, il y a un doute des citoyens à l'égard de l'efficacité de la politique» et estimé que ce n'est pas «en en rajoutant sur la caricature de la politique qu'on arrivera à mobiliser les citoyens».

Devant une photo du nouveau gouvernement, Ségolène Royal a demandé au présentateur Ali Baddou ce qu'il «reprochait à cette équipe». «Jugez les gens sur les résultats, vous avez envie d'être jugé sur vos résultats et bien laissez les responsables politiques être jugés sur leurs résultats», a-t-elle ajouté. 

La ministre a ensuite quitté l'émission, mais elle avait prévenu l'équipe du «Supplément» avant et le reportage ne serait pas la cause de son départ, fait savoir lundi Canal ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 10 mois

    La connitude est sans limite chez elle.......

  • M4760237 il y a 10 mois

    Mougiins et son comptable, l'ISF non déclaré, Fountaine et le déni de démocratie de Royal, son père et le procès... Royal a bien de la chance que les journalistes de Canal soient ses protecteurs !

  • M7361806 il y a 10 mois

    Depuis deux jours la BRAVITUDE n'avait pas fait d'intervention , j'étais inquiet sur son silence , tout va bien , les socialistes sont rassurés

  • M3435004 il y a 10 mois

    L'exception qui confirme la règle : Pour une fois, elle a raison. La politique, ce n'est pas ce que les mé(r)dias, CANAL+ en tête, en font -avec la complaisance de trop nombreux politiques-, un barnum à faire de l'audience sur des émotions et des mises en scènes.

  • ostrevan il y a 10 mois

    défense de tirer sur le pianiste !!!