Sur le net, des islamistes radicaux célèbrent le succès de Trump

le
0
Sur le net, des islamistes radicaux célèbrent le succès de Trump
Sur le net, des islamistes radicaux célèbrent le succès de Trump

C'est avec joie que des islamistes extrémistes ont accueilli la victoire de Donald Trump, saluant sur les réseaux sociaux les bénéfices à attendre selon eux de l'élection de ce franc-tireur ouvertement hostile aux musulmans.Avant le scrutin, le groupe jihadiste Etat islamique (EI), pourchassé en Irak et en Syrie par une coalition internationale menée par les Etats-Unis, avait estimé qu'il n'y avait pas réellement de différences entre le milliardaire populiste et sa rivale Hillary Clinton.Mais alors que le résultat de l'élection se précisait, certains partisans de l'organisation extrémiste ne cachaient pas leur enthousiasme sur la messagerie cryptée Telegram face à la victoire de M. Trump."Réjouissez-vous, il va montrer le visage laid de l'Amérique", selon un utilisateur."La victoire de Trump est une bonne chose pour la nation musulmane", s'enthousiasmait un autre, avant d'expliquer: "Je suis optimiste (...) parce que c'est un taureau stupide, arrogant et présomptueux qui est plus bête que (George) Bush"."La vulgarité de Trump va mettre dans l'embarras les tyrans arabes et élargir le champ du jihad", assurait un participant à un forum de discussion en ligne, fréquenté par les partisans de l'EI.Tout au long de sa campagne, le milliardaire populiste n'a pas hésité à s'en prendre à la communauté musulmane: que ce soit en proposant d'interdire aux musulmans l'entrée aux Etats-Unis, ou à travers ses piques acerbes visant l'Arabie saoudite et sa monarchie, détestée par les jihadistes.Si l'EI n'a pas officiellement réagi à l'élection de M. Trump, le groupe avait auparavant estimé que les deux candidats étaient "engagés au côté de l'Etat juif et dans la guerre contre l'islam", selon un article en anglais partagé sur les réseaux sociaux par un de ses organes de propagande, Al-Hayat.- 'Femme féministe' -Toutefois, Mme Clinton "est plus qualifiée pour +le politiquement ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant